Nombre total de pages vues

jeudi 9 mai 2013

L'énergie en pression (bookmanie)

Je me suis posé la question, de savoir si tout avait été inventé. Vous me dirait certainement que oui.
 Choquer les théories sur la  physique et sortir des rails de ceux qui contrôlent et qui, diplomatiquement minimisent les heurts du savoir reçu pour laisser aux hommes le soi-disant confort du passé.
Je dirai que l'homme ne fait jamais l'effort de surpasser ses imitations, et se borne dans ses connaissances depuis qu'il les a mémorisées sans observer la nature.
Fabriquer une machine, avec d'un côté de la pression et de l'autre une dépression, provoquerait-elle de la chaleur quelque part?

mercredi 1 février 2012

Volcan le dieu du feu, ami de l'or.

"Je ne vais pas changer la mythologie grec. Mais un jour en tombant sur une image d'une dent, j'ai bien cru que sa coupe ressemblait étrangement à un volcan. VOIR LE POST
A relecture de mon blog, je me suis rendu compte qu'il est difficile de me comprendre lorsque j'écris.
Je voulais parler de souffrance qui surgit du centre, pour se répandre en soufre, et pour se transformer en mercure, pour se transformer en or par ionisation naturel, eau soleil. Comme quoi, je suis encore plus compliqué à comprendre.
Mais je n'arrive pas à voir de différence entre une dent qui se casse au niveau de la couronne, et un volcan. Voir l'image Pardonnez-moi, je confond toute les formes."
Bookmanie
(La confusion que peuvent engendrer mes propos, pratiquement incompréhensible, sont comme la vision fréquenciel qui sépare deux mondes, celle des chats ou des chiens et celle de l'homme.
La vision que possèdent ces animaux semblerait irréel, et pourtant... Juste une histoire de main, d'agilité d'esprit, qui sépare deux mondes.)

lundi 23 janvier 2012

Sardaigne

"0human, mon ami qu je ne connais pas, le sarde en Italique maintenant, si les étoiles t'intéressent, oui, CAGLIARI a bien une relation avec les étoiles.
Peut-être aurons-nous l'occasion d'en discuter plus longuement?" (extrait de mon imaginaire).
Bookmanie

HUMAN- listen to me.

"Humanoid, Homo sapiens, humanity, humanitarian.
This is the way of evil, (words) of progress in chronological order the history of man.

If the path, not the past, was really good, how could we invent the word "humanitarian"?
How do you feel a help for someone that you would loan it the Same Way?
I kow, I appear stupid or bad, but stop the humanitarian, and ask the top of your antill to try another way, first for you to live close to that people you want to help; and after, if you can trust that new way, out of that ligne of ants,you will stop the members of the antill whose eat (hit) that poor people, they just kill them to make difference, beetween the North and the south of word.(I didn't make a mistake it's word, not world, world didn't exist or just artifially, but wordS, des "maux" in french language. Difficile de frank language."
Bookmanie

HUMAN- listen to me.

"Humanoid, Homo sapiens, humanity, humanitarian.
This is the way of evil, (words) of progress in chronological order the history of man.

If the path, not the past, was really good, how could we invent the word "humanitarian"?
How do you feel a help for someone that you would loan it the Same Way?
I kow, I appear stupid or bad, but stop the humanitarian, and ask the top of your antill to try another way, first for you to live close to that people you want to help; and after, if you can trust that new way, out of that ligne of ants,you will stop the members of the antill whose eat (hit) that poor people, they just kill them to make difference, beetween the North and the south of word.(I didn't make a mistake it's word, not world, world didn't exist or just artifially, but wordS, des "maux" in french language. Difficile de frank language."
Bookmanie

mardi 17 janvier 2012



En vacance pour le moment, je serai prochainement de retour.  

jeudi 5 janvier 2012

MEILLEUR PRIX

Meilleur prix pour cette nouvelle année!
En ce temps de crise, voilà ce que vous vous souhaitez, en cachant le brin, qui est en fait une poutre qui vous perce l'oeil, pour ne pas dire, la poutre qui vous aveugle.
L'humain est formaté par des phrases toutes faites.
D'année en année, ne sentez vous pas que vous n'êtes plus à la fête?
Se mentir à soi-même; voilà une spécialité humaine.











mercredi 4 janvier 2012

BE OR NOT TO BE???? STRANGE QUESTION!

The real question is not: I think therefore I am. But "to be, or seem"? Here is the real question. I would like to know whether the size of what you give "right of Estates" to appear after success is proporionnel in place that you want to use without being disturbed?
 Try to imagine the hassle of an estate tax. Between laws, the money will pay for your successors and the hassle and lusts. What a gift!
 (Extract of a letter from an alien, who received a gift arriving on Earth)

jeudi 15 décembre 2011

mardi 13 décembre 2011

THE ROSE OF THE DESERT

"Mignone, let's see if this rose was blooming ..."
  The rose of the desert, stop in time does not fade.

HIGH KING

Walking in the mountains of Aures, Algeria, I found myself face to face with a man. After a few words in French, he now seems to be a friend. 
I speak of France, to indicate where I am. He is both surprised and amazed. 
Stammers a few names like Aristotle, Middle Ages.
- "Religion! What connects me to you human?"he exclaim.
-"Sorry, I did not understand. Why even talk about religion? Even if this place down,
-I m not speaking of religion. Down?! You! you are down! Far with your civilization which is going far and far from the lighthouse.

With all things you wear to come here, are you not tired?" Pointing my equipment for my Hiking. 
-"It is the human who made a place like this all down. And yet it is a place so close to heaven. Do not confuse this "roof", and "you" below the sky. Here, everything is really close. "
 I stood stunned for a moment, without saying a word aditional. The few words I heard, paralyzed me.
 With all this outfit I wore, I felt less able than the king of the mountain tops, far more clever than me with a few words and supple. He was the High King and I a heavy higking.

samedi 10 décembre 2011

LOVE IS JUST A PERCEPTION OF WAVES THAT YOU CAN'T SEE.

(The lines that follow may offend the sensibilities of readers. I apologize. Young ants, not prisoners of the way forward in society, (ant), and people attached to their Memorium, refrain!)

 "Love.  Just a perception of waves that human can't perceive. Than, don't try to link the waves with what you want! Don't think you have the definition of that word. It's just made by human. I know that I shok you in the way you think, but! Do not use the word love to improve the image of the message body you can imagine. Binder, love is not necessarily. Love is not always mutual.
  All we feel is in general not reciprocal."
Bookmanie







THE SUN, THE NAVEL OF SHADOW.

"Only light, provides shade, but the light has no shadow.
  Unconsciousness as the shadow of consciousness The light has no shadow, how you can see or speak of unconsciousness by your brain? How can you speak of unconsciousness, like a different part of the consciensness, say that it's his shadow?

And if the unconsciousness is not the shadow of the consciousness, what is the shadow of them? 
And if they have no shadow, are they real?
..."
Bookmanie

mardi 15 novembre 2011

COMBINAISON OF OLD AND MODERN TIME.



EVEN BEHIND A VEIL

Even behind a veil, the sun appears clearly on the crystal.

jeudi 10 novembre 2011

DISCOVERY OR JUST SEE NOW THE CACHE WHO HID BEHIND?

I was stunned, but pleased, when I learned that French researchers have recently found that the Vikings used the crystal to find the sun behind the clouds.
The legend existed, but now the legend of humans becomes reality.
When I wrote this "MESSAGE", with photo support in 2009 , I thought not to be an eccentric in relation to this (LINK) appeared a few days ago the newspaper "Le Monde".
BOOKMANIE

mardi 8 novembre 2011

mercredi 2 novembre 2011

LAZY? OR? WORKER?

"Fainéant, ou travailleur?
C'est aussi deux mots qui ont un sens profond du paradoxe.
Le travailleur travaille pour ce construire un confort, le fainéant vit en général dans l'inconfort.
Le travailleur semble envier le fainéant, mais il le dénigre.
Pour le fainéant, moins il travaille, plus il découvre des moments d'une dureté, que le travailleur croit connaitre.
Les deux font une grossière erreur d'appréciation.
"L'erreur, est humaine, me dirait vous. (Encore une grossière erreur dans la logique humaine, d'utiliser des phrases, toutes faites)".
Ils oublient l'instant, qu'ils doivent parcourir en oubliant le reste.
Qu'est ce que, le reste?
Ils doivent l'oublier ce reste, le reste vient tout seul, comme quand vous vous endormez, le sommeil vient tout seul, sans que vous le commandez." Bookmanie

"Lazy, or worker?
It is also two words that have a deep sense of paradox.
The worker works for the construction of a comfort, lazy lives in general discomfort.
The worker seems to envy the lazy, but he denigrates.
For the lazy, the less it works, the more he discovers moments of hardness, the worker believes to know.
The two make a gross error of appreciation.
"The error is human, you would tell me. (Again a gross error in human logic, to use phrases, ready-made)".
They forget the moment they have to travel and forget the rest.
What is the rest?
They must forget the rest, the rest comes by itself, like when you fall asleep, sleep comes on its own, without your order." Bookmanie

dimanche 30 octobre 2011

THE UNIQUE HORIZON

"L'unique horizon. Le plus beau des paysages,celui construit par l'homme ou par la nature, ou par les deux?
Quand j'observe le paysage, je ne peux pas m'empêcher de penser au paradoxe de l'humain. Cette sensation de bien-être en regardant les constructions qui embellissent, parfois, la nature. Je me souviens, aussi de mes idées de protection de certains sites, mais seule la lumière du soleil, façonne les choses. Alors le combat des fervent défenseurs de la nature et le progrès technique se fondent en disparaissant dans la clarté de l'horizon unique. Cet horizon que je pourrai pas décrire par des mots, que nos langues modernes n'ont jamais saisis, dans nos petites têtes égoïstes, qui croient être plus unique, plus logique, que l'unique horizon que nous pouvons parfois percevoir." Bookmanie

"The unique horizon. The most beautiful landscapes, one built by man or nature, or both?
When I look at the landscape, I can not help but think of the paradox of the human. This feeling of well-being by looking at the buildings that grace sometimes nature. I remember also my ideas for the protection of certain sites, but only the sunlight, shaping things. So the struggle of fervent defenders of nature and progress techinique based, disappearing in the light of the unique horizon. This horizon that I can not describe in words, that our modern languages ​​have not seized, in our selfish little heads, who believe they are more unique, more logical, that the only horizon that we may perceive.

vendredi 28 octobre 2011

VILLEFRANCHE/MER

video

jeudi 20 octobre 2011

PRISE DE RIS PAR FORCE 4


BAIE DES MILLIARDERES

Petite pose dans la "baie des milliardaires" au Cap d'Antibes. Ouverte sur le sud cette crique offre le calme par vent d'Est ou Mistral, pas par vent du sud bien entendu. A faible distance des iles de Lérens, situés aux large de Cannes, peut-être, mon prochain mouillage.
En ce qui concerne le sujet de mon blog en général, aucun rapport, car peu d'idées viennent à moi en mer, mais beaucoup d'images apparaissent par le décor qu'offre la nature tout entière.

MER ET TERRE

Indissociable, la mer et la terre réunies offrent un paysage fantastique.

jeudi 15 septembre 2011

WINGS UNDER UNIVERS

WINGS UNDERS A ONLY VERSION OF NATURE

SOUS LA VOILE, LE VENT. UNDER THE VEIL, THE WIND.

SOUS LE VOILE, L'UNIVERS... L'unique version de ce qui forme un tout.
"Que celui qui dit s'être senti seul au milieu des éléments, s'être senti minuscule au milieu de nul part, n'est pas un fin observateur, (ou peut-être se ment-il à lui-même).
L'univers tel que je le perçois:
Qu'il soit scientifique avec ses théories "cosmologiques", ou religieux avec ses théories de cosmogonie", l'homme est loin de comprendre le langage de la nature qui forme qu'un tout. Un seul vers, unique! Un unique vers. Un langage parlé par tous les éléments, naturel. Il est loin le temps du langage ancien, qui s'adaptait à la nature. A présent, ordonné, en fait, déstructuré face à la nature, le langage de l'homme est fait pour relier en divisant les membres de cette fourmilière, artificiellement face à un concept erroné, "l'homme maitre de la nature". La plus grossière erreur de l'humanité. Adapter des astérismes, avec des X, Y, et des nombres irréels de surcroit, quelle absurdité ces mathématiques.  Quand je pense que certain font des statistiques, même pour les jeux de hasard!
Avec en plus, une éducation qui ne correspond en rien avec celle de nos ancêtre, quel gouffre!
Tout pour nous séparer de la nature.
Les uns plus vieux, parlent de guerre avec honneur, les jeunes crient que leur "new waves" est "fashion". Quels imbéciles heureux lorsqu'ils sont en public!
Mais comme dit ma mère, "regardes-les à long terme pleurer sur leur sort."
Si Holliwood se trouvait en U.R.S.S, les méchants ne seraient pas les Russes, et peut-être, les gentils seraient les indiens, pas les cow-boys.
Drôle de langage face aux éléments qui nous entourent.
Tout est la faute des langages. La faute à l'homme de croire à une mathématique ordonnée...
J'ose juste espérer, bon vent."

Bookmanie




Un langage qui peut-être compris que lorsque l'homme stoppera ses observations, cette relation qui lie sa conscience avec les objets, ces produits qu'il veut s'accaparer.
L'association des images bien ordonnés par un langage bien ordonné, l'éclaire juste pour les contours des objets qu'il convoite ou qu'il observe.
Mais lorsqu'il lève les yeux vers celui qui l'éclaire, (le soleil), il ne peut être qu'aveuglé.




Strange pyramide de CONWAY.


La transitivité de trois éléments, trois jours différents... et une célèbre résurrection.

vendredi 9 septembre 2011

UNE PARENTHESE...(

mercredi 7 septembre 2011

Art? Something for artists?

"My heart is pounding at the natural world. A real art, not observable by the human eye. Let those who consider themselves artist lets talk about the eye of their art, their heart stops and they call their charlatinisme H. art. (art of humans).
They look new, but how? In the old art they have never been able to approach them?" Bookmanie

ASTERISME and OBELISQUE

Incompréhensible Bookmanie!
- Mais, si tu ne précises pas que tu parles d'Astérismes et d'Obélisques, crois-tu qu'ils sortiront de leurs histoires d'Astérix et Obélix?...

Bookmanie incomprehensible!
- But if you do not specify that you speak of starfish and obelisks, do you think they come out of their stories of Asterix and Obelix?...